Le projet : En quoi consiste votre projet ?

C’est un web-documentaire photographique qui retracera une journée de la vie de personnes en situation d’handicap moteur.
A travers une série d'images et de témoignages audios, H24 Handicap racontera les difficultés rencontrées au cours de la journée face aux tâches quotidiennes, à l'accessibilité à certains lieux publics, à l’aménagement urbain, et aux transports en commun.

H24 Handicap dénoncera les difficultés de déplacements et la non-accessibilité des lieux et des villes aux handicapés. Il montrera le combat au quotidien pour une vie « normale ». Il évoquera les difficultés liées au logement et à la recherche d'emploi.

Loin de victimiser les personnes handicapées, ce web-docu donnera la parole aux participants pour un témoignage authentique.

Un contenu interactif pour mettre en avant la situation actuelle dans notre pays et pour faire passer le message au grand public. Le Web documentaire sera visible sur le net et disponible sur DVD.

Exemple de Web documentaire "la vie à sac" de médecins du monde

Clicker ici



Le financement: Pourquoi avez-vous besoin de soutien ?

L’argent récolté servira à couvrir les frais pour la réalisation du projet, transport, hébergement éventuel, du matériel audio, de la création multimédia du documentaire, et de son hébergement sur le web.

L'auteur : Qui est derrière ce projet ?

Né à Épinal, dans l’Est de la France, en 1984, Gabriel Loisy a quitté ses études de dessinateur industriel pour se consacrer entièrement à la photographie. Il s’est tout de suite intéressé aux sujets relevant de l’exclusion sociale. En 2006, il travaille sur le regard des passants face aux SDF dans les rues de la ville de Nancy en France. Une rencontre avec la fondation PARADA va alors changer sa vie : il quitte la France direction Bucarest où il retrouve ce même phénomène amplifié face aux enfants des rues de la capitale roumaine. Il travaillera dans un premier temps une année avec les enfants malades et handicapés, avant de vivre en immersion 10 mois aux côtés des enfants oubliés de la ville pour partager leur quotidien au jour le jour.
Son témoignage est retracé dans un livre intitulé « STRADA BUCUR » , qui signifie «rue de la joie» en Roumain. Pour Gabriel Loisy, la photographie est un moyen de mettre en avant ce que la majorité des gens refuse de prendre en compte au quotidien.
Son travail artistique valorise également les rencontres qu’il fait avec ces personnes marginalisées. Il nous invite à le suivre, à partager ces temps de discussion. L’esthétique de ces prises de vue rend compte de la relation qui s’est installée entre la personne photographiée et lui.


>> Photographies des projets précédents <<



En savoir plus

Publié le en Lorraine dans Photographie.

Collecte de fonds terminée le .