Le projet : En quoi consiste votre projet ?

Où partons-nous ?

Au Pérou et en Bolivie.

Pourquoi partons-nous ?

Nous sommes depuis longtemps attirés par l’Amérique du sud et nous envisagions depuis quelques mois de partir explorer ce continent. La distance avec la France attise notre curiosité et les retours positifs des amis sur la beauté des paysages, la richesse et l’authenticité des cultures, la chaleur et l’hospitalité des peuples qu’ils ont rencontré, nous ont poussé à écrire ce projet pour partir à leur rencontre. Nous désirons rencontrer des peuples, nous initier à leurs cultures, leurs traditions, connaître leurs histoires, leurs villes, leurs quartiers et partager des instants de vie, faire vivre nos sens...

Quel est notre projet?

Chacun entretient un rapport différent à sa ville : son lieu de vie, son “chez - soi”, ses endroits préférés, ses lieux de rencontres, son école, ses terrains de jeux, ses déplacements, son refuge, ses sites de consommation (centres commerciaux....).

Ces rapports peuvent être liés au passé, au présent mais aussi au futur (là où l’on aimerait vivre, son idéal....).

Nous voulons découvrir ces ‘’territoires de vie’’ et rencontrer ceux qui les habitent par le partage d’expériences artistiques. Nous voulons qu’à leur tour ses habitants redécouvrent leurs villes, les lieux qu’ils habitent, d’une façon différente, qu’ils y posent un regard nouveau.

La question ''A DONDE VAS ?'' (où vas tu?) sera le point de départ de ces rencontres et découvertes.

De ce voyage, ces rencontres, ces expériences, nous voulons éditer un ouvrage à notre retour. Notre désir est qu'il puisse mêler ÉCRITS, DESSINS ET MUSIQUE.

Des idées pour le réaliser?

Ces expériences se déclineront sous la forme d'ateliers réalisés avec les publics rencontrés par l’intermédiaire des associations d'éducation populaire, ou écoles présentes au Pérou et en Bolivie avec qui nous sommes en contact.


Lima et son district.

Dans un premier temps, nous apprendrons à connaître le fonctionnement de ces associations et les personnes qui y travaillent. Puis nous partagerons leurs quotidiens, à la rencontre des personnes qu’ils accompagnent. Nous proposerons pour débuter, des ateliers de théâtre animés par Anne, sur une ou deux après-midi, afin de mieux se connaître.


Par la suite, nous partirons à la découverte de la ville, d’un quartier, guidés par les habitants. Ces traversées seront ponctuées par le jeu, en utilisant tous nos sens : la vue, l’ouïe, le toucher, l’odorat, le goût.

Nous proposerons des ateliers photos (à l’aide d’appareils jetables), nous choisirons des thématiques, des contraintes avec les participants. Par ces clichés, nous garderons une “trace visuelle” des moments partagés, des rencontres, des personnes et des lieux qui font partie de leurs quotidiens.

Nous travaillerons ensemble autour de la description : dessiner, écrire ce que l’on voit, ce que l’on fait, ce que l’on ressent, nos habitudes, le lieu où l'on va faire ses courses, où l’on va étudier, où l’on vit...Décrire aussi des lieux imaginaires, idéaux, des chemins inventés, des villes utopiques...

Aussi, nous proposerons de garder trace en musique de notre passage, conserver une “mémoire sonore”. Nous irons ensemble à la découverte des sons de la rue, des lieux et territoires que nous traverserons, à la rencontre des musiciens locaux, de leurs techniques, de leurs inspirations. Ces sons, ces chansons, inventées ou reprises, seront un carnet de bord musical que nous pourrions partager de manière instantanée des deux côtés de l’atlantique par l'intermédiaire de notre blog. Les textes écrits, les territoires racontés pourraient alors se chanter et des rencontres entre les participants aux ateliers et les musiciens locaux rencontrés pourraient exister.


Photo de présentation de l'association péruvienne FEYALEGRIA (mouvement pour l'enseignement, l'éducation populaire et le développement social).




Avec qui allons-nous le réaliser?

Le projet va se construire des deux côtés de l’atlantique. En effet, nous mettons en place une correspondance entre nous, les personnes rencontrées au Pérou et en Bolivie et 2 classes de l’école primaire publique Lomener Kerroch de Ploemeur dans le Morbihan. Ces élèves, du CE1 au CM2, suivent des cours d'espagnol à raison d'une heure et demi par semaine.La matière récoltée au Pérou et en Bolivie lors des ateliers (photos, sons, dessins, écrits), sera partagée (par mail et blog) avec les enfants de l’école Lomener Kerroch.

En parallèle, ils suivront des ateliers reprenant les mêmes expériences que celles que nous partageons avec les personnes rencontrées au Pérou et en Bolivie.

Par ces correspondances, ces ateliers animés par l’instituteur/trice, la classe suivra notre voyage.

Quelle restitution pour ce projet?

De ce voyage, ces rencontres, ces expériences, nous voulons éditer un ouvrage à notre retour. Notre désir est qu'il puisse mêler ÉCRITS (traduits en français et en espagnol), DESSINS ET MUSIQUE, fruits des ateliers menés des deux côtés de l’Atlantique.

Nous souhaiterions offrir cette édition à tous les participants afin qu’ils puissent retrouver textes, photos, musiques témoignant des moments passé ensemble, et découvrir les productions réalisées sur notre route, au fur et à mesure de nos rencontres.

C'EST POUR CELA QUE NOUS AVONS BESOIN DE VOUS!!!

Pour suivre notre projet, Rendez vous sur le blog : http://adondevasblog.wordpress.com

Le financement: Pourquoi avez-vous besoin de soutien ?

Nous espérons un coup de pouce financier afin de réaliser notre projet dans les meilleurs conditions. Cet apport financier englobera le matériel spécifique au projet et sa restitution.
Nous partons chacun avec 3 000 euros, et le budget total de notre projet est de 11 824 euros pour 10 mois. Il comprend :

- L'hébergement
- Le transport
- Le matériel technique pour animer les ateliers
- Le travail d'impression et d'édition au retour en France
- Le mixage des chansons, sons
- Le temps de restitution

L'auteur : Qui est derrière ce projet ?



"Je m’appelle Anne , j’ai 25 ans et suis animatrice de formation. Je travaille sur l'action culturelle dans une association rennaise depuis 3 ans!

J'ai toujours été passionnée par les arts de la parole en général (théâtre, conte, écriture...) que j'aime partager dans un cadre professionnel ou bénévole.
J’ai été à plusieurs reprises intervenante théâtre dans différentes associations auprès d’enfants et d’adolescents.
Avec mon association Longues Langues Courtes Histoires, nous développons différents ateliers d’écriture, de conte que nous proposons au plus grand nombre (accueil de loisirs, maisons de retraite...). Je suis autant intéressée par la pratique artistique que par le travail de coordination (rencontre entre le public et les artistes).
Je souhaite partir en Amérique du sud pour découvrir de nouvelles pratiques, une autre façon de travailler avec les publics et de créer autour d’une thématique choisie.”



‘’Je m’appelle Julien, j’ai 29 ans et j’habite à Rennes. Après un parcours professionnel riche de rencontres et d’opportunités, je suis parti voyager au Canada pendant un an en 2006/2007. A mon retour, j’ai suivi une formation pré-professionnelle (POP) afin de me réorienter et de m’engager sur une formation qualifiante. Après un stage dans le secteur de l’animation enfance au sein d'un l’ALSH à Rennes, je me suis inscrit dans une formation BPJEPS animation socio- culturelle en alternance. J’ai effectué mon stage à l’Association Tout Atout (voir ci-dessous) en médiation socio-culturelle, poste que j’occupe actuellement.

En parallèle, je suis musicien, je joue de plusieurs instruments (guitare, basse, ukulélé, claviers, batterie) et dans un groupe (quelques concerts et un E.P édité). Ce projet d‘édition papiers et musique fait donc écho a mon désir de découvrir d’autres musiques, d’autres instruments, d’autres rythmes. Mis a part quelques groupes de hip hop, j’ai une vision assez traditionnelle de la musique Péruvienne, Bolivienne...Je suis curieux de connaître les tendances, les évolutions musicales et je souhaiterai pouvoir travailler avec tous styles de musiciens. Je possède du matériel home studio et je maîtrise les rudiments de l’enregistrement.’’

Depuis 1999, l’Association Tout Atout défend l’idée que l’art et la culture participent au processus de construction individuelle et collective tout au long de la vie de chacun. Pour cela, elle développe des espaces d’expression, de création. Tout Atout accompagne des personnes inscrites dans des dispositifs d’insertion sociale, professionnelle aux côtés d’artistes, sur le chemin qui va de la découverte de l’art, à la participation au processus de création, comme une aventure artistique et de réalisation de soi. En parallèle, elle développe un réseau de réflexion et d’action, commun au champs artistique et au champs social au bénéfice des participants et des professionnels.

Publié le en Bretagne dans Voyage.

Collecte de fonds terminée le .