Le projet : En quoi consiste votre projet ?

Davanh ZOO est avant tout né d'une envie, celle de la recherche de soi, puis d'une passion, celle de la bande dessinée, et enfin d'une valse, celle du lâcher prise.

Mon projet est résumé dans ma signature "BD libre et gourmandise assumée".
Il est à mi-chemin entre un salon de thé et une BDthèque et consiste en la dégustation d'une gourmandise ou d'une boisson non alcoolisée alliée à la lecture d'une BD dans un cadre original et confortable.

Je proposerai des pâtisseries et des en-cas salés faits maison, simples, bons et gourmands (des cours de pâtisserie me permettront de parfaire mes aptitudes). Le thé et le café seront des produits de qualité issus du commerce équitable, les jus de fruits suivront l'humeur des saisons.
Pour tous mes produits, je m'attacherai à apporter un soupçon d'originalité pour vous surprendre...

Je mettrai en place une boîte à envies et un mur d'expression pour vous donner la possibilité de proposer les produits que vous aimeriez trouver chez Davanh ZOO.

Je cherche actuellement un local en priorisant l'est parisien. Une chose est sûre, il sera à mon image, chaleureux et atypique, pour que vous vous y sentiez un peu comme chez vous.

À moyens termes, j'envisage de déployer mon activité avec l'organisation d'évènements autour de la BD : dédicace d'auteur, exposition d'oeuvres collectors, troc de BD, atelier de lecture pour les enfants...

Si vous aimez la BD ou souhaitez la découvrir, si vous salivez devant une bonne pâtisserie maison, si vous cherchez un endroit agréable ou si vous êtes simplement curieux, Davanh ZOO vous attend !

Le financement: Pourquoi avez-vous besoin de soutien ?

J'ai rencontré des professionnels (de la petite restauration, de la BD, du monde de l'entreprise) qui m'ont permis de peaufiner et de clarifier mon projet. Il est aujourd'hui économiquement viable et solide.

Pour lui faire voir le jour j'ai besoin de temps, ça j'ai, de motivation, j'ai aussi, de conseils, oui c'est ok, et de 55 000 euros... là je ne suis pas au point...
Je manque d'apport personnel pour faire levier sur l'octroi d'un prêt bancaire. Il doit idéalement atteindre 45% du montant total nécessaire, soit 22 000 euros. En parallèle d'Octopousse, je suis dans l'attente d'un accord de prêt pour la création d'entreprise à taux 0.

L'argent récolté me permettra, entre autres, de constituer une BDthèque riche et variée pour plaire au plus grand monde, de couvrir tous les frais d'établissement, de m'équiper pour cuisiner des succulentes pâtisseries...

Prêt bancaire, nerf de la guerre. Prêt bancaire, combattant téméraire. Prêt bancaire, je t'aurai !

L'auteur : Qui est derrière ce projet ?


Une jeune femme optimiste, fiable et dynamique.

Qui aime : la différence, le caramel au beurre salé, porter un regard nouveau, le hip hop east coast, changer de coupe de cheveux, les mots, le pot-au-feu, la pluie fine, Manu Larcenet, faire rire, les dimanches en famille, les gifs animés, l'odeur du café le matin, le nombre 23.

Qui aime beaucoup moins : les chats, Tintin, regarder en arrière, les frontières, Excel, les tortues, les ballerines, les Pim's, attendre, l'odeur du métro entre les stations Carrefour Pleyel et Saint-Denis Porte de Paris, l'ennui, le bling bling.