Le projet : En quoi consiste votre projet ?

Environ 3 milliards de personnes dans le monde n'ont pour cuisiner que le bois, les déjections animales et le charbon. Cette quête énergétique est une contrainte très lourde pour les populations et surtout les femmes qui doivent régulièrement aller chercher le bois à des heures de marche à pied du village et revenir avec leur fardeau sur le dos. Cette lourde tâche empêche généralement les jeunes filles de poursuivre leur scolarité et c’est une menace pour la santé des populations.

Le Pérou est l’un des pays les moins développé d’Amérique Latine et où l’accès à l’énergie pour la cuisson des aliments est extrêmement difficile pour les populations les plus vulnérables. Le gaz reste rare en zone rurale, et son coût élevé représente une dépense très importante pour les foyers aux faibles revenus en zone urbaine (jusqu’à 30% du budget familial mensuel).

En zone rurale, le bois reste le principal combustible de cuisson, accélérant par conséquent le processus de déforestation. Ce phénomène est d’autant plus visible sur l’altiplano andin, à 4 000 mètres d’altitude, où la végétation est rare et où de nombreuses espèces de petits arbuste sont en voie de disparition.
Par ailleurs, ces modes de cuisson traditionnels provoquent de graves maladies des yeux et des poumons en raison de l'inhalation des fumées de cuisson (et en l’absence d’aération dans les habitations).




Pour lutter contre la déforestation, la dénutrition et la pauvreté, notre association nantaise Bolivia Inti – Sud Soleil diffuse, par l’intermédiaire de ses partenaires au Pérou (les associations AETIP à Puno et Inti Arequipa à Arequipa), au Chili (association Intillapu) et en Bolivie (association Inti Illimani) fournit les outils de cuisson simples et peu onéreux que sont les cuiseurs solaires.

Un cuiseur solaire, c'est quoi ?
Une caisse extérieure en bois, une caisse intérieure en aluminium, un isolant entre les deux et un châssis vitré pour couvrir l’ensemble… Il s’agit bien d’une technologie « rudimentaire » mais efficace et bon marché !
L’utilisation de ce cuiseur solaire « modèle boîte » permet d’atteindre une température intérieure de plus de 170°C avec une source d’énergie renouvelable et gratuite qu’est le soleil !



Un cuiseur solaire, mais pourquoi ?

* Impacts économiques :
- Economies de 50% sur le budget des ménages pour l’achat de gaz et de bois,
- Création d’emplois locaux,
- Création d’activités génératrices de revenus

* Impacts sociaux :
- Réduction du temps de collecte du bois,
- Réduction des risques de malades liées aux fumées,
- Émancipation des femmes, scolarisation des enfants

* Impacts environnementaux:
- Lutte contre la déforestation,
- Réduction des émissions de gaz à effet de serre

Le financement: Pourquoi avez-vous besoin de soutien ?

Le projet de notre association a débuté il y a 14 ans déjà, grâce au travail de nombreux bénévoles et au soutien de nos adhérents.
Aujourd'hui les cuiseurs ont tellement de succès que nous recevons des demandes de plus en plus importantes de la part de familles péruviennes et il nous est donc de plus en plus difficile d'y répondre.
C’est pourquoi nous faisons appel à vous aujourd’hui.

A travers ce projet, nous souhaitons fournir un cuiseur solaire à 40 familles péruviennes de la région de Puno, situé dans le sud du Pérou. Cette ville est située dans les Andes, à plus de 3800m d’altitude, région idéale qui bénéficie d'un fort ensoleillement tout au long de l’année.

Chaque cuiseur solaire coûte environ 60€, il est fabriqué avec des matériaux locaux, faciles d’accès et bon marché !
Votre soutien financier servira à financer les matériaux. Le reste de l’action (travail des équipes péruviennes pour former les familles) sera financé par l’association.
La réussite du projet repose sur des salariés locaux formés, et sur l’appropriation du cuiseur solaire par les bénéficiaires (légère participation financière demandée, auto-construction des cuiseurs lors des stages de formation et participation aux manifestations de suivi).



D'avance, nous vous remercions pour le soutien que vous pouvez nous accorder dans cette démarche !

L'auteur : Qui est derrière ce projet ?

Depuis 1999, l’association Bolivia Inti – Sud Soleil, ou « BISS », œuvre pour le développement de l’énergie solaire au service des familles populaires dans les pays du Sud. L’expérience acquise en Amérique Latine lui a permis d’élaborer une méthodologie d’action sur le terrain débouchant sur des résultats très positifs d’utilisation durable des cuiseurs solaires par les habitants des Andes.

L'expérience de BISS porte sur 13 années, de 2000 à 2012, en Bolivie, au Pérou, au Chili et en Argentine. Au total, plus de 18 000 cuiseurs écologiques ont été construits et diffusés dans les Andes, bénéficiant à plus de 90 000 personnes.

Une équipe de 6 permanents au siège à Nantes, et de 200 bénévoles répartis sur tout le territoire français, mettent « en musique » toutes les activités de l’association, et lui permettent d’être devenue une référence nationale sur le sujet de la cuisson écologique.

Nous vous invitons à consulter notre site internet pour plus d'informations sur nos programmes !