Le projet : En quoi consiste votre projet ?


Maquette d'Ecocum

Ecocum est un projet d'habitat groupé participatif, solidaire et écologique sur la commune de Loperhet 29. Neuf habitations à terme, six logements conventionnés et une maison commune composent ce projet soutenu par la municipalité .
Les valeurs portées par ce projet sont celles de l'économie sociale et solidaire. Elles se déclinent en une charte composée de deux volets dont voici quelques extraits :

1-Ecologique : ne pas nuire à notre environnement :
- en utilisant lors de la construction des matériaux sains, renouvelables et à faible énergie grise ;
- en recherchant une autonomie en matière d'utilisation de l'eau : récupération d'eau de pluie,
toilettes sèches et traitement des eaux usées par un système de phyto-épuration....

2-Solidaire : Ecocum privilégie la relation aux autres. La coopération, l'entraide, le partage de savoir et de savoir-faire dans une ambiance conviviale sont les moyens d'expression de cette solidarité.

Une des constructions de ce projet s'inscrit tout particulièrement dans cette démarche :

- Son ossature bois, son isolation en paille et ses enduits terre ont permis de privilégier les
matériaux de proximité,
certains pris sur le terrain sont valorisés dans la construction
(terre de remblais, tronc d'arbre...)

- Cette maison démarrée en mai 2011 est auto-construite dans le cadre de chantiers
participatifs accompagnés par des formateurs
. Ces chantiers "école" sont ouverts aux
personnes :
- désireuses de s'orienter vers les métiers de l'éco-construction,
- qui ont un projet d'auto-construction ou qui souhaitent simplement partager cette expérience
avec nous.

LES DIFFÉRENTES ÉTAPES DÉJÀ ACCOMPAGNÉES :

I - La mise en œuvre de la charpente en bois poteaux & poutres; accompagnée par l'association "Passeurs de savoir"




Les fûts de douglas et de sapins pectinés ont été prélevés sur la ferme sylvicole du Lycée agricole du Nivot et à Fouesnant.



Le sciage a pu s'effectuer par la mise à disposition d'un champ ainsi que de matériel (tracteur, fourche...) par la ferme du Méot, qui est en ce sens un véritable partenaire du projet.


Ceci constitue le stock de bois scié nécessaire aux différents assemblages : poteaux, poutres, ossatures secondaires...



Trois jeunes participants de cette étape poursuivront par une formation de professionnalisation aux différentes techniques de charpente en bois.



II - L'isolation en paille et les enduits terre encadrés par l'association "Botmobil"


Première étape : la fabrication de petites bottes à partir des round-ballers de paille de seigle bio, permise par la coopération d'un paysan voisin. Il projette suite à cette expérience, de développer une filière paille-construction.


La technique de l'isolation en paille et des enduits terre nous ferons accueillir sur cette période de nombreuses personnes : 3 stagiaires en formation vers l'éco-construction et l'isolation écologique, 3 jeunes en projet de rénovation d'un habitat et l'entraide solidaire de nombreux voisins et amis.




III - La dalle en terre accompagnée par "Embruns d'herbe"

Quatorze personnes présentes sur le chantier ce jeudi 14 février pour découvrir la réalisation d'une dalle en terre. Un retour en arrière ! Non avant-gardiste ! Recycler la terre extraite des puits perdus, et vouée sinon à une probable évacuation du terrain.
En cuisine ce jour là, la thématique était aussi au recyclage, par la participation d'Anne-Marie conseillère en cuisine végétarienne qui a concocté une infusion agrémentée d'écorces d'orange confites et d'épices à partir des épluchures de pommes.



http://www.fondationdefrance.org/Nos-Actions/Aider-les-personnes-vulnerables/En-France/Insertion/Habitat/L-habitat-ensemble-et-autrement

Le financement: Pourquoi avez-vous besoin de soutien ?

Cette aventure nous souhaitons la poursuivre par l'organisation de nouveaux chantiers participatifs et formatifs pour les étapes suivantes :
- la fabrication de cloisons en terre crue avec différentes techniques (sur support bois et en briques de terre crue (adobe).



premier essai de moulage


- la réalisation d'enduits de finition utilisant aussi différentes techniques : les stucs de terre, tadelakt ...


Stuc d'argile réalisé l'été 2012 dans une maison d'Ecocum

Les financements collectés seront utilisés :

- à la rémunération des formateurs,
:
Estimatif pour les cloisons : 20 jours x 160€/jour, soit 3200€
Estimatif pour les enduits de finition : 12 jours x 237€/jour, soit 2844€

- aux frais d'hébergement des participants (nourriture) . Les repas sont élaborés à partir de produits bio achetés auprès des producteurs locaux (viande, légumes, pain et produits laitiers) et des magasins biocoop pour l'épicerie.
Nbre moyen de participants au quotidien et formateur :
6 x 32 jours x 5€ / jour et par personne soit : 960€


Ces chantiers si nous réunissons la somme indiquée se réaliseront cet été et en novembre pour les enduits de finition.

L'auteur : Qui est derrière ce projet ?



Mona : Future habitante de cette maison. J'assure en premier lieu l'intendance des groupes, notamment la cuisine et je suis présente sur le chantier pour les enduits "terre"et le projet de cloisons. J'ai démarré la fabrication de briques en terre crue.
Par ailleurs je suis bio-esthéticienne en soins de bien-être, mon cabinet de soins se trouve à Brest.
J'aimerais par la suite l'installer dans une pièce de la maison à Ecocum ! Ceci est un indice concernant la contrepartie que je puis vous offrir !
Je participe également à raison d'une journée par semaine au développement de l'Héol, la monnaie complémentaire du Pays de Brest.



Patrick : Futur habitant de cette maison. Très présent sur le chantier, il a cessé son travail pendant 8 mois pour démarrer le projet de construction : fondation, charpente et emmener la maison au clos couvert. Son "trip" était de réaliser une charpente en poteaux & poutres ; il en rêvait... c'est maintenant réalité !

Aujourd'hui, il a repris son travail d'animateur nature au CPIE (Centre Permanent d'Initiation à l'Environnement), mais il parvient à se dégager du temps pour aborder les différentes étapes à venir sur la construction.
Animateur, Patrick aime expliquer notre démarche aux personnes curieuses de notre aventure... autre indice pour une seconde contrepartie !
Il est aussi investi dans la démarche de territoire en transition du Pays de Daoulas.

Publié le en Bretagne dans Écologie.

Collecte de fonds terminée le .