Le projet : En quoi consiste votre projet ?


La malencontreuse chance de se rencontrer est l'histoire universelle de deux êtres dans l'étape de la séduction.
Nous avons deux spécimens du 21ème siècle, le mâle "dominant" et sa mal dominée. Autrement dit deux opportunistes. L'une ne voyant qu'un porte feuille, l'autre qu'une occasion de redorer son image, donc sa carrière. Nous sommes ici dans la parodie amère où, à travers les personnages et le schéma de la séduction, les pensées profondes des deux protagonistes viennent déséquilibrer leurs propos. Une peinture d'une société très indivualiste amenant au carnage de leur prochaine vie de couple.

L'hypocrisie des jeux sociaux.

Ce court-métrage est un projet professionnel du réalisateur Charly MG, connu pour ses points de vue originaux et sa volonté de partager son univers, sans restriction. Il est cette fois entouré d'une équipe technique professionnelle et de l'association One Cast, qu'il vient de monter.

Les acteurs Jicey Carina et Céline Capacci prêteront leurs traits aux personnages principaux. Nous suivrons trois étapes de leur couple, de sa naissance à sa mort. Le court-métrage sera présenté lors du prochain festival de Cannes, à l'occasion du Short film Corner 2012.

Le financement: Pourquoi avez-vous besoin de soutien ?

Votre aide précieuse nous permettra de financer les transports, la location du matériel, les décors ainsi que la post production : montage et mixage sonore. Nos délais courts sont dus à la proche date limite des inscriptions au short film corner 2012. Nous avons besoin de votre aide et votre réactivité.

L'auteur : Qui est derrière ce projet ?

Charly MG est réalisateur scénariste. Après un passage en 2002 - 2006 à l'école supérieure de réalisation audiovisuelle de Paris, il réalise ses courts-métrages qu'il auto-produit. Charly MG rassemble un public conquis, le poussant à résister à la standardisation de la culture. Il s'intéresse à l'homme, objectivement. Son cinéma n'est jamais une démonstration mais donne des pistes de réflexion, laissant son public interpréter les images.
"Le cinéma , c'est trois regards: le réalisateur, les acteurs, le public."

Après quelques courts métrages sélectionnés lors des trois derniers Short Film Corner à Cannes, il est invité à participer à l'exposition monégasque Arternativelight, parrainé par Robert Redford. C'est ainsi qu'il décide de reprendre le cinéma en surélevant le niveau qualitatif de ses projets.
Il écrit et développe en ce moment pour d'autres réalisateurs deux scénarios, particulièrement les dialogues et le développement des personnages.
Il monte en 2011 BCH Films, une société de production audiovisuelle, puis revient en 2012 sur une structure associative One Cast, qu'il officiera très prochainement en Paca, avec son associée et première assistante réalisatrice Reni Petrova..

En savoir plus