Le projet : En quoi consiste votre projet ?

Jeune compagnie de théâtre émergente, nous sommes en création du spectacle intitulé : Les Papillons Noirs.

Le squelette de notre histoire est inspiré du canevas de la pantomime de Charles Aubert "Le suicide de Pierrot" : Pierrot a le coeur brisé à cause de Colombine qui a refusé sa demande de mariage. Il décide donc de se suicider, essaye à plusieurs reprises sans résultat, jusqu'au moment où il tombe et se rend compte du ridicule de la situation.


Le choix du tragi-comique nous est apparu indispensable pour parler d'un sujet tel que le suicide car il allège considérablement son poids sans toutefois le dénigrer, bien au contraire.
Le style de jeu prend ses racines dans le cartoon. Nous nous sommes inspiré de son rythme, son humour, sa violence et sa poésie pour trouver un langage qui nous réunit tous. Un langage gestuel, primitif et universel.

Du mime au théâtre d'objet en passant par le mélodrame, la subjectivité et l'intériorité du personnage prennent forme. Les pensées et les émotions se matérialisent, l'invisible devient visible et c'est ainsi que les idées noires se transforment en papillons noirs...

www.facebook.com/CieOrevoir




Montage vidéo de la dernière résidence :

Le financement: Pourquoi avez-vous besoin de soutien ?

Nous avons besoin de soutien pour les frais reliés aux résidences de créations, qui comprennent :

-les déplacements
-les frais de subsistance
-le tarif de location des salles

L'auteur : Qui est derrière ce projet ?

C'est à l'école internationale de théâtre Lassaâd que la rencontre entre quatre jeunes comédiens a lieu. Une révélation artistique naît entre eux, à travers plusieurs styles comme le bouffon, la pantomime, le clown, la tragédie, le cinéma muet etc. Le plaisir de travailler ensemble et la confiance se développent puis gagnent en maturité au cours des deux ans de formation. Ils se découvrent une passion commune ; la poésie du mouvement, qu'ils choisissent de servir en mêlant leurs univers et leur humour décalé. Ils créent la compagnie Ô Revoir et se lancent dans leur premier spectacle, Les papillons noirs.



L'équipe de la Cie Ô Revoir :

Anne Bouchard :

Comédienne d'origine française, passionnée par le conte et le théâtre d'objet, Anne développe très tôt un univers fantastique écorché et mystérieux. C'est à l'âge de six ans, qu'elle invente sa première histoire. Une histoire de royaume écrite dans un dialecte imaginaire. Depuis, Anne parcourt le monde à la recherche d'inspiration qu'elle puise dans les cultures amérindiennes et nordiques, avec un penchant pour la « folie ordinaire » dont ses personnages sont teintés.


Lorraine Brochet :

Née dans une famille de musiciens, Lorraine développe très vite une forte sensibilité à l'art. Elle commence par la danse puis fonce dans une école de théâtre en France. Par la suite, de nombreux voyages la conduisent à Montréal où elle découvre l'art de l'écriture scénaristique et la langue des signes. Se révèle alors l'amour du geste au service d'une histoire. Mais le besoin de jouer sur scène se fait pressant. C'est en suivant la formation de l'école internationale LASSAAD qu'elle se révèle à elle-même, que son imagination éclabousse la scène et qu'elle peut enfin être parfaitement convaincue de son choix : celui de créer, celui de jouer.


Luigi Guerrieri :

À 20 ans, alors qu'il prenait l'apéro à Venise, une amie lui proposa de jouer Don Juan dans son spectacle. À cela il répondit : "Non l'ho mai fatto ma ci provo". Et depuis lors, le théâtre est une passion. Après Don Juan il fait un atelier avec Karina Arutyunyan qui lui dit "le théâtre ça se fait 7 jours sur 7 et 24h/24 parce que nous, on ne fait pas la fête, on l'organise". Son âme vagabonde le guide de ville en ville jusqu'à LASSAAD où il découvre le théâtre gestuel, qui s'avère être son langage de prédilection.


Romain Guex :

Après une formation d'ébéniste et quelques années de pratiques dans ce domaine il fait le pont entre les deux univers par le biais du masque, de la marionnette et la manipulation d'objets. A travers ces différentes pratiques l'envie est née de les mettre au service d'une idée, d'une émotion... Une formation à Bruxelles et quelques rencontres plus tard, le chemin se dessine, la route se trace.


Publié le en Aquitaine dans Spectacle.

Collecte de fonds terminée le .