Le projet : En quoi consiste votre projet ?

Crieur public ?

Nous avons déposé des boîtes à messages dans les commerces ,cafés,structures d 'Auch et de Mirande dans le Gers.


Deux fois par mois nous lisons les messages lors de criées de 30 minutes sur les marchés.

Afin d 'amplifier et de laisser une trace nous voulons éditer un livre d'une sélection des missives que nous avons récoltés ( 800 messages) depuis 1 an.

Parmi les annonces déposées nous récoltons des poèmes, des citations, des pensées philosophiques, des avis politiques, des dessins d'enfants, des histoires plus ou moins drôles, des déclarations d'amour, des souhaits divers etc...






La parole dans la rue est précieuse et fragile, elle est libre.Il est essentiel de la défendre et de la nourrir.
Le maire de Mirande refuse qu'il y est un crieur sur"son" marché, un PV est en cours ( voir vidéos FR3 sur le site des "bisoussouslapluie.fr")




Nous allons mettre en oeuvre ce livre "l'écrit du crieur" avec un petit éditeur gersois (ww .ankena-editions.com). Ainsi nous vous délivrons ce recueil de trésors du quidam, du badaud que l'on écoute plus, que l'on entend plus.

Le financement: Pourquoi avez-vous besoin de soutien ?

Le crieur public que nous faisons sur les marchés est à titre gratuit.
Grâce à votre soutient ce livre existera et circulera en espérant qu'il donnera naissance à d'autres crieurs et crieuses et aussi laisser une trace écrite.

Pour l 'édition du livre différents frais sont nécessaires :

Édition de 300 exemplaires 1500 euros
Mise en page 500 euros
frais d 'envois 500 euros
communication 500 euros

soit 3000 euros

L'auteur : Qui est derrière ce projet ?

Olivier Claeys: comédien au sein de la compagnie des bisous sous la pluie, pas intermittent.

Militant associatif.

Je monte actuellement un réseau alternatif de diffusion artistique dans le Gers.

Je suis au cœur de la dynamique d'un café associatif.



D'autre part je prends soin d'un verger d'un ha.

Pierre, agriculteur à la retraite, accompagne à l 'accordéon la criée et assure le décor.



Lucile était aussi au départ de la criée.

Allez voir les comparses sur les vidéos,articles de presses,émission radio du site "desbisoussouslapluie.fr"rubrique "crieurs" et notamment "crieurs en Gascogne".