Le projet : En quoi consiste votre projet ?

Je travaille à un projet de maison d’édition jeunesse temporaire à Alger, par le biais d’une association éditoriale que je viens de créer : LEQALD, les éditions qui aiment les différences.

Je me rends régulièrement en Algérie depuis 2009. A chacun de mes séjours, je suis frappée par l’importance du livre pour les algériens. J’ai rencontré à chaque fois de nouvelles personnes qui me faisaient découvrir l’Algérie avec leurs mots : des auteurs, des journalistes, des scénaristes, des réalisateurs, des caricaturistes, des éditeurs.
Mon histoire d’amour avec les algériens est désormais une histoire de mots, de partage, de rencontre avec de nouveaux mots.

Passionnée par la littérature jeunesse, j’ai pris conscience que cette forme de littérature était encore rare en Algérie, mais qu’il y avait également une réelle volonté de développer ce secteur spécifique de la littérature, propos clairement affirmés, à plusieurs reprises, par la Ministre de la culture , par des professionnels du livre au SILA, par des associations qui militent en ce sens , des éditeurs, ou bien des parents.

De retour d’Algérie en mai 2012, j’ai décidé de monter un projet de maison d’éditons temporaires à Alger. Nous voulons proposer aux enfants de beaux livres, bilingues français/arabe, originaux, contemporains, et surtout, à un prix accessible.



Ce projet est né de l’envie de construire à plusieurs mains et en plusieurs langues, de monter un projet entre les deux rives de la méditerranée, de consolider des liens interculturels déjà forts pour que chacun apporte ses différences pour créer ensemble.

L’enfant est le destinataire final de ce projet. Une intime conviction mûrit en moi avec les années : proposer des livres de qualité aux enfants c’est les aider à se construire, afin qu’ils puissent construire à leur tour.

Mon objectif est d’organiser une résidence d’auteurs et d’illustrateurs franco-algérienne, et de produire, en binômes, cinq livres bilingues, bichromes, au terme de celle-ci.

Le financement: Pourquoi avez-vous besoin de soutien ?

Avec ce projet nous souhaitons mettre en place une résidence d'auteurs et d'illustrateurs à Alger durant deux mois. L'objectif de ces travaux est la réalisation de 5 livres jeunesse bilingues (français/arabe) et bichromes.

Ces livres produits, édités et imprimés en Algérie seraient ensuite distribués à travers le pays à des prix accessibles au plus grand nombre.

En parallèle de la résidence un cycle de conférences publiques sera organisé. Des éditeurs, illustrateurs, auteurs, enseignants spécialisés, linguistes, seront invités à débattre autour de la littérature jeunesse.

Nous prévoyons aussi des activités autour de ces livres dans des bibliothèques, des classes ou des lieux plus insolites à Alger, afin de donner aux enfants le goût de la lecture.

Enfin nous voulons mettre en place des ateliers d'écriture et d'arts plastiques animés par les jeunes auteurs et illustrateurs pour prolonger et partager le travail effectué lors de la résidence, et qui sait, peut-être que des vocations naîtront, peut-être que certains enfants auront à leur tour envie d'écrire, de dessiner, de créer des livres !

L'auteur : Qui est derrière ce projet ?

Je m'appelle Clémence, ancienne étudiante aux Beaux-Arts de Monaco, puis de Nice, je me suis formée – en prolongement de mes réflexions et expériences artistiques autour de la relation texte/image – à la valorisation et à la diffusion de « l’objet livre », lors d’un stage de communication dans la maison d’édition jeunesse Sarbacane, à Paris.

Je travaille actuellement comme graphiste indépendante, ce qui m’a permis notamment de collaborer avec l’association oranaise Le Petit Lecteur, pour qui j’ai réalisé la maquette du livre Nos droits, à paraître prochainement, ou bien les Éditions du Noisetier en France, pour le livre Une lumière dans la forêt ?

Publié le en Île-de-France dans Livres & BD.

Collecte de fonds terminée le .