Le projet : En quoi consiste votre projet ?

Marelle et Cie, c'est inventer, avec autant d'ambition que d'humilité, un autre modèle de société en commençant à notre échelle, celle d'un coin de campagne en Dordogne.




Pour nous il s'agit donc, de toutes les manières possibles, de tisser, de transmettre, de nouer, d'ouvrir, d'échanger, d'apprendre, de connaître... de tous nos fils nous voulons faire un tissu vivant et créatif, où chaque âge, chaque savoir-faire, chaque énergie, tiennent leur place et jouent leur rôle, à la façon du Colibri de la fable.

Dans ce dessein, nous avançons sur deux jambes :

- nos Z'Ateliers, ouverts à tous, proposés et animés par tous, où nous découvrons tour à tour chant familial, sophrologie, brain gym, écriture, rallye photos, land art, bricolage, cuisine, conférences, projection de films, jeux coopératifs, expos, outils d'intelligence collective, communication bienveillante, ateliers pédagogiques...Chacun de ces ateliers est un pas fait ensemble vers la connaissance de soi, d'autrui, du monde, un pas vers plus de créativité, d'autonomie, un pas vers la sobriété heureuse et conviviale à laquelle nous aspirons.



- la création d'une école, qui ouvrira en septembre prochain, où nous mettrons en oeuvre les principes pédagogiques de Maria Montessori et où chacun sera invité à transmettre son expérience et à partager ses idées, une école où jeunes et moins jeunes chercheront ensemble à répondre à l'enthousiasmante question : "quels enfants laisserons-nous à la planète ?" (Pierre Rabhi).
Ce faisant, nous ferons revivre l'ancienne école du village de Saint-Pantaly-d'Ans, sur les bords de l'Auvézère, en Dordogne. Les apprentissages, adaptés aux rythmes et au fonctionnement de chacun, se dérouleront en lien avec la nature environnante et avec toute forme de pratique et d'expérimentation : projets et ateliers divers, jardinage, animaux, bricolage, cuisine, couture, yoga, théâtre, menuiserie, observation, musique, philosophie, etc. Valoriser toutes les formes d'intelligence, développer esprit coopératif et équilibre entre autonomie et sens du collectif, encourager l'esprit d'analyse et l’esprit critique, nourrir la confiance en soi, telles sont nos ambitions.





http://www.marelleetcompagnie.com/blog/index-693916.html

Le financement: Pourquoi avez-vous besoin de soutien ?

Un des plus beaux soutiens que nous ayons eu le bonheur de recevoir, c'est celui de la municipalité d'un village, Saint-Pantaly-d'Ans, qui a accepté de mettre à notre disposition l'ancienne école communale, au pied de la route qui part à l'assaut du col de Lagrange, face à une prairie qui s'étend jusqu'au bord de l'Auvézère. Nous n'aurions pas pu rêver emplacement plus approprié. D'ici à septembre, et encore après, il nous faudra travailler à faire revivre le jardin qui ceinture l'école, car c'est un pan majeur de notre démarche pédagogique qui se jouera là, au plus près des arbres, des plantes, des animaux. Ce qu'il nous faut financer, ce sont donc des outils, un abri de jardin, des graines et des plants, un poulailler, du matériel de bricolage, quelques indispensables livres, des toilettes sèches, un bac pour le compostage... tout ce qu'il nous faudra pour cultiver le sens de l'humus, sous la houlette bienveillante de nos adhérents aux pouces les plus verts !

Et si votre générosité dépasse nos espérances, les sommes supplémentaires alimenteront un fonds de solidarité pour rendre l'école financièrement accessible au plus grand nombre

L'auteur : Qui est derrière ce projet ?

Un an à peine qu'existe notre association, et nous voilà déjà plus 65 membres, sans compter amis, enfants, conjoints, soutiens d'un jour ou plus... parmi nous :

Géraldine, maman de 3 garçons et sophrologue : j'ai pris l'initiative de l'aventure Marelle&Compagnie;, portée par une foi en l'humain au petit air d'utopie, et par le besoin de "faire ma part" dans cette société en mutation, à l'image du colibri de la fable

Evelyne, orthophoniste, mes convictions de thérapeute et de mère (j'ai eu cinq enfants) m'amènent à choisir une formation à la pédagogie Montessori qui correspond à un regard plus apaisé et ouvert sur les enfants. Prendre une part active dans l'école de la Marelle est une nouvelle possibilité pour moi de soutenir l'évolution d'enfants à travers une éducation sensorielle soucieuse d'adapter les apprentissages à chaque enfant.

Aude, maman et artiste plasticienne : j'ai participé à la création de l'association. J'ai tout de suite été enthousiasmée par l'énergie du projet et je constate aujourd'hui avec joie, grâce aux 65 adhérents, que je ne suis pas la seule à y croire !

Florence,
Professeur des écoles et maman, passionnée par l'enfance et la transmission de savoirs, je souhaite m'engager pour une école où les enfants aiment apprendre, dans la paix et le respect.

Xavier,
j'enseigne l'Histoire-Géographie au collège depuis une dizaine d'années, depuis peu en Dordogne. Je rejoins l'équipe de Marelle et Compagnie car cette proposition représente la prolongation logique d'années d'observations, d'envies, d'idées, de lectures, d'expériences... Je veux donc être également partie prenante d'un projet aussi exaltant que nécessaire.

Sans oublier le réseau Colibris, les intervenants pour les Z'Ateliers, les bricoleurs du dimanche et tous les colibris de passage !

Publié le en Aquitaine dans Social.

Collecte de fonds terminée le .