Le projet : En quoi consiste votre projet ?

Besoin de nature ? Assurément !

Nous vous proposons de participer au lancement d'un nouveau magazine : Bushcraft Attitude !



Du bushcraft ? Mais c'est quoi ?
Composé des mots anglais bush (brousse) et craft (artisanat),
il pourrait se traduire par ''art des bois''. Cela va, en réalité, bien au-delà :
le bushcraft est l’art de vivre et survivre avec la nature !

Construire un feu de camp, fabriquer un abri, pister les animaux, connaître les plantes sauvages et bien plus encore... Plus qu’un domaine de compétences, le bushcraft est une véritable manière d’appréhender notre environnement. C’est aussi une façon de retrouver nos racines, de nous rapprocher un peu de nos lointains ancêtres chasseurs-cueilleurs.

Vous voulez voir ce que ça donne ? Voici un exemple !





Un potentiel inexploité :

Déjà très populaire Outre-Manche depuis plusieurs décennies, le bushcraft se voit le sujet de plusieurs émissions de TV et de livres. On trouve des dizaines d’écoles plus ou moins spécialisées, et bien sûr un magazine dédié : «Bushcraft and survival skills».

En France, ce domaine est de plus en vogue, une dizaine d’écoles de vie nature/survie se sont créées ces dernières années et la plupart font carton plein. Par exemple : pour les stages dispensés par le CEETS (Centre d’Etude et d’Enseignement des Techniques de Survie), il faut réserver presque un an à l’avance !

Nos médias ne sont pas en reste car l’on peut déjà voir plusieurs séries adaptées en français comme Man VS Wild et Dual survival sur NT1, Le Survivant sur TV8, ainsi qu’une première série du célèbre Ray Mears sur les chaînes câblées !
Notons aussi la multiplication des ouvrages sur le sujet (dont deux en préparation écrits par David Manise, co-fondateur du CEETS)

Un magazine dans l’air du temps :

Cela n’aura échappé à personne : la nature revient en force !
L’écologie, le bio, les énergies renouvelables... les gens reviennent aux choses simples, aux techniques parfois anciennes, et abandonnent les villes pour aller vivre à la campagne.
L’éco-tourisme est en plein boom, les agences de treks natures proposent sans cesse de nouvelles destinations...
Le bushcraft est une partie intégrante de ce retour aux sources !

Le financement: Pourquoi avez-vous besoin de soutien ?

Après 2 ans de préparation, nous y sommes ! Le magazine est fin prêt !

Cependant voilà, en plus des frais d'impression, il y a aussi plein de frais annexes comme le dépôt du nom et du logo à l'INPI, l'achat d'un code barre et l'abonnement au service idoine, les teasers, le site internet...

Le budget en chiffre :

- impression du magazine.......2400 euros

- impression des teasers.......... 300 euros

- dépôt de marque.....................250 euros

- code barre...............................150 euros

- communication
(stickers, t-shirts, etc)................300 euros

- distribution..............................500 euros

- site internet.............................900 euros
_________________________________

- Total......................................4800 euros


Pour boucler ce budget, il nous manque 2600 euros. Nous comptons sur vous :) !

L'auteur : Qui est derrière ce projet ?

- Florian (c'est moi !)

Diplomé en graphisme puis à l’Ecole Supérieure d’Arts de Clermont-Ferrand, Florian étudie et pratique les techniques de survie depuis toujours. Pistage, feu par friction, cuisine sauvage...
Le bushcraft fait partie intégrante de sa vie quotidienne.
Il est le créateur du magazine Bushcraft.


- Audrey

Diplomée en Biologie des Peuplements et des Ecosystèmes, elle a créé et dirigé un centre de soins pour mammifères sauvages. Aujourd’hui auxiliaire vétérinaire, elle conjugue sa passion et son métier au quotidien.


- Benoit

Suite à 10 ans passés sur un site isolé en forêt amazonienne, il a acquis une solide expérience en tant que guide nature et accompagnateur lors d’expéditions sur les fleuves guyannais.
Benoit a trouvé dans la pratique du bushcraft le moyen d’allier sa passion des technologies primitives et une certaine communion avec la nature.
"Le bushcraft, plus qu’un loisir, un style de vie".


- Antoine

A 19 ans, il est le plus jeune contributeur du magazine. Surnommé "Ray Mears Junior" par ses pairs, il possèdes une maîtrise des technique primitives impressionnante ! Parcourant chaque forum, site et blog, il a beaucoup appris et a même participé à un stage en Angleterre, berceau du bushcraft moderne.


- Gilles

Infographiste de talent, il travaille dans le domaine de la formation depuis plus de 20 ans. C'est le doyen et le conseiller pédagogique de l'équipe !

Publié le en Auvergne dans Livres & BD.

Collecte de fonds terminée le .